Comment faire sa bière maison ?

Culinairement-votre.fr » Recettes incontournables » Comment faire sa bière maison ?

La fabrication d’une bière nécessite un savoir-faire et une véritable chimie. Néanmoins, chaque personne peut facilement réaliser sa propre bière à la maison. Découvrez dans cet article les techniques pour fabriquer votre propre bière à la maison.

Le choix des ingrédients et du matériel

Pour faire votre propre bière maison, vous devez d'abord choisir vos matériels de brassage ainsi que les ingrédients qui sont indispensables pour la fabrication.

Les matériels

La fabrication de votre passe par l'utilisation des matériels de brassage. À cet effet, vous devez disposer d'un kit qui contient au minimum les matériels suivants :

  • Seau ou un contenant de fermentation
  • Robinet
  • Barboteur
  • Produit stérilisant
  • Marmite qui contient plus de 5 litres.
  • Grande passoire à maille fine
  • Thermomètre de cuisson.

Pour des questions d'hygiène, il importe tout de même de remarquer que tous les matériels utilisés sont à désinfecter avant le processus de réalisation de la bière.

Les ingrédients

Pour fabriquer votre propre bière maison, vous aurez besoin de certains ingrédients précis qui sont :

  • Eau
  • Levure
  • Houblon
  • Malt.

Au nombre de ces ingrédients, l'une des choses les plus importantes est la quantité et la qualité de l’eau. Elle doit en effet être potable. Vous avez donc le choix d’utiliser l’eau de robinet que vous devez laisser reposer pendant 24 heures.

La préparation de la bière maison

La fabrication de bière maison se fait en suivant différentes étapes. Aucune d'elles n'est à banaliser. Voici donc comment procéder.

Le brassage

Au cours du brassage, vous devez commencer par chauffer votre marmite remplie d’eau propre. Lorsque la température de l'eau va atteindre 70 °C, vous allez verser le malt dans la marmite : c’est le mashing in. Ensuite, il s'agira de mélanger le contenu à l'aide d'une spatule afin d’obtenir une espèce de patte. Au cas où la préparation sera trop visqueuse, vous devez lui apporter un peu d'eau.

Après cette étape, laissez le résultat de la préparation obtenue précédemment dans un environnement chaud, pendant une heure, sous une température comprise entre 63 et 68 °C. Prenez le soin de surveiller la température et de le remuer régulièrement.

Après les 60 minutes, il s'agira de procéder au mashing out. Vous allez en effet augmenter la cuisson entre 75 °C et 78 °C pendant 10 minutes. Assurez-vous de remuer sans cesse le contenu. Cette méthode permet de retirer la totalité d’amidon dans le malt afin d’obtenir le maische.

La filtration et la découverte du moût

À cette étape vous allez verser le maische dans votre passoire puis récupérer dans une autre marmite un liquide dénommé moût. Vous allez conserver ce liquide et passer au rinçage des drêches. À ce niveau vous récupérez les déchets de malt en versant 77 °C d’eau sur le moût.

Cuisson du moût

Le moût chaud passera ensuite à l’ébullition. Au cours de la cuisson, vous allez ajouter le houblon au contenu lorsque l’ébullition forte est atteinte. il faut préciser que le temps de cuisson du moût dépendra du goût et de l’amertume que vous voulez donner à votre bière.

La fermentation et la mise en bouteille

Après la cuisson vous allez passer la fermentation. À ce niveau, vous allez laisser refroidir le résultat obtenu après la cuisson. Vous le mettrez ensuite dans un seau de fermentation. L'étape qui suit est de filtrer le liquide à l'aide d’une passoire afin d’éliminer les déchets de malt et houblon restants.

Vous allez par la suite vérifier la densité en ajoutant si possible de l’eau puis incorporer la levure tout en le remuant avec force. Il est alors possible de fermer le sceau de fermentation et placer le barboteur. Il faut noter que vous devez placer le seau dans un milieu sombre et sec avec une température comprise entre 18 et 25 °C.

Une fois l’étape de la fermentation achevée, vous pouvez passer à la mise en bouteille tout en prenant le soin de désinfecter les bouteilles.

Par ailleurs, la refermentation et le mûrissement sont aussi une étape capitale. À ce niveau vous allez mettre les bouteilles dans un lieu tempéré et l’abandonner pendant 2 à 3 semaines. Après cela vous pouvez passer à la dégustation.