Les végétariens sont des individus qui suivent un régime alimentaire (ou plus, un régime de vie) qui respecte la cause animale. Ce régime exclut toute alimentation d’origine animale, ainsi utilisations non-végétale; tout dépend de la catégorie à laquelle il appartient. Quelles sont ces catégories? Qu’est-ce qui les caractérise? Pourquoi choisir le régime végétatif?

Quels sont les types de végétariens ?

Les types d’individus suivant le végétarisme les plus connus sont bien les végétariens, les végétaliens et les végans;

  • Les végétariens : ce régime exclut tout type de viande animale (viande rouge, blanche, poissons, crustacés, mollusques,…) tout en consommant et utilisant les produits issus d’animaux (oeufs, produits laitiers, vêtements faits de chair animale,…). Ce régime se subdivise également en quelques catégories, j’en cite; le semi-végétarien qui n’exclut pas les poissons et les fruits de mer et le lacto-végétarien qui consomme les produits laitiers mais exclut les œufs.
  • Les végétaliens : leur régime exclut les viandes animales ainsi que les produits alimentaires d’origine animale (les œufs et les produits laitiers comme le fromage et les yaourts). Ils se nourrissent essentiellement d’aliments végétaux et sont également appelés « végétariens strictes« .
  • Les végans : en plus d’adopter un régime végétarien stricte ils adoptent tout un mode de vie qui interdit toute utilisation de produits qui exploitent les animaux; ils ne consomment pas de viandes, pas de produits issues d’
    (y compris le miel), ne portent pas de vêtements d’origine animale (fourrure, soie, laine,…) et ne participent pas aux activités qui ne favorisent pas la cause animale (les cirques, les zoos,…).

Pourquoi adopter le végétarisme?

Quelque soit le régime qu’ils suivent, les végétariens sont pour la cause animale :

  • Ils ne consomment pas de viande animale car les animaux ont le droit de vivre et ne méritent pas d’être abattus simplement pour satisfaire les goûts culinaires humains.
  • Les végétaliens excluent les œufs et les produits laitiers de leur régime car, d’une part la production des œufs se fait dans des cages ce qui impose d‘enfermer les poules à vie, et d’une autre part la production de lait demande à ce que les vaches accouchent une fois par an un veau qui est séparé de sa maman et privé de son lait. De plus, quand les poules et les vaches ne sont plus aptes à produire elles sont abattues pour consommer leurs viandes.

Contrairement aux idées reçues, le végétarisme n’est pas nocif pour la santé. Les personnes qui se limitent à la consommation de produits purement végétaux mais de manière équilibrée sont moins exposées à l’atteinte de maladies cardio-vasculaires, de cancers ou d’accidents cérébro-vasculaires. Elles ont des taux plus bas de cholestérol, moins de problèmes d’hypertension et de diabète et ont moins de chances de développer un cancer du colon ou de la prostate.

En conclusion, une alimentation végétale équilibrée favorise la cause animale et améliore la santé.